Pierre Vaneck
Écrit par Vanessa   
01-07-2008

Pierre Vaneck Le théâtre l'appelle à 18 ans...

 

» Médecine ou théâtre?

Pierre Vaneck est avant tout un homme de théâtre et de Télévision. A ses débuts, l'acteur est catalogué "romantique", mais l'étiquette ne lui plait pas. "Avec le temps, j'ai vite cassé cette image. Pourtant, un jeune comédien est boulimique et a une soif d'embrasser tous les rôles. Il a en lui une part d'enthousiasme et d'inconscience qui s'atténue peu à peu. Paradoxalement, plus on avance dans ce métier et plus on a peur. Car, quel que soit son âge ou sa notoriété, on a toujours le trac devant un nouveau projet." Issu d'une famille bourgeoise, il embrasse à 17 ans des études de médecine. Mais ce milieu ne lui plait pas, il abandonne et se tourne vers le théâtre. "La réaction de ma famille a été terrible, j'ai tenu bon et je suis parti."

» Une fascination pour Yasmina Réza

Proche de Yasmina Réza, il avoue une fascination pour ses écrits, notamment pour Une désolation. "Je l'ai même lu sur scène. Je rêve d'en faire vraiment un spectacle mais elle hésite encore car elle a une actualité très chargée. Elle n'a pas son pareil pour écrire sur la cruauté mais aussi la générosité des rapports humains. Yasmina a deux personnages très importants dans sa vie: son père et son oncle, des hommes extraordinaires, extravagants, démonstratifs, intelligents, artistes, avec une forte identité juive. Elle les a observés, ils l'ont fascinée et ont nourri son écriture. Derrière l'image de la femme parisienne, mondaine, réservée, il y a une personne assez triste et d'une grande maturité. Je la connais depuis longtemps, un jour je lui ai demandé de m'écrire une pièce et elle a écrit "Art"! "

 

» L'influence de "Art"

"Art" a sans conteste marqué sa carrière et sa vie. "Il s'est passé beaucoup de choses avant, mais Art est une sorte de couronnement, autant sur le plan du succès que sur le plan du plaisir. J'aurais pu jouer cette pièce trois ans de plus, je n'avais pas envie d'arrêter. Jamais le producteur n'aurait dû laisser filer ce bijou! On a refusé du monde partout. Évidemment, j'aurais été obligé de jouer sans cesse, sans plus pouvoir rentrer chez moi, en Provence."

 

» Aujourd'hui la maturité

Pierre Vaneck Aujourd'hui, l'homme de théâtre essaye de prendre du recul sans oublier son public qui le soutient. Il a toujours refusé de le rencontrer après une représentation, par timidité, peut-être, "Mais, c'est une erreur" ajoute-t-il, "j'ai encore des progrès à faire pour rendre au public ce qu'il me donne depuis si longtemps."... "C'est formidable de jouer la comédie mais ce n'est pas la vie. La vie est bien plus importante. Je ne suis pas comme mon ami Pierre Arditi, terrorisé à l'idée de rater tel ou tel projet et qui, à force, est devenu un vrai bourreau de travail. Moi, j'avance, je me construis, je vis. L'important, pour un comédien d'âge mûr, est d'oublier tout ce qu'il a appris pour être libre et spontané."

Pierre Vaneck est toujours présent sur les écrans. Outre les nombreux feuilletons (Les Grandes marées, Garonne...) on le retrouve régulièrement dans Fabien Cosma diffusé sur France 3.

Dernière mise à jour : ( 01-07-2008 )